Autopsie du mal

Je les ai laissés fouiller à la naissance du geste en mon centre où tout se retient pour s’offrir retirer tes cendres dispersées en mon sein accrochées au plus tendre de l’injure refermer le vide creusé sous ma peau de morte et me jeter au fond d’un trou mon corps interrompu Publicités