Koksilah River

Koksilah River

La nuit passée j’ai rêvé à mon flirt d’il y a cinq ans, Sean, dont j’ai vraiment oublié le nom de famille. Je ne me souviens plus clairement du rêve en question, sinon qu’il était allongé sur mon lit et qu’il s’était endormi, et que j’avais une envie dévorante de le toucher, de l’embrasser, de…

À toutes nos premières fois - Le bout du nez

À toutes nos premières fois

« Le premier pas vers l’émerveillement, c’est l’émerveillement de soi-même. » Édouard de Perrot Quelles ont été vos meilleures premières fois de 2016? Celles vous ayant permis de savourer votre existence avec ouverture et gourmandise? Celles vous ayant fait avancer d’un pas vers une version plus tranquille et accomplie de vous-même? Avez-vous entamé des cours…

Cher Monsieur Hector

Cher Monsieur Hector

L’an dernier à pareille date, je portais en terre un fidèle compagnon gagné par la maladie. De longs mois à lui apporter affectueusement les soins nécessaires n’avaient pas réussi à le soustraire au mal ayant pris racine dans son corps. Durant son déclin, Monsieur Hector a, comme tous les animaux domestiques, exprimé le souhait de…

Le bonheur est un piège marketing

Le bonheur est un piège marketing

Les êtres humains ont une drôle d’idée de ce qu’est le bonheur. Peut-être est-ce caractéristique de notre époque effrénée et confuse, où l’on tente sans relâche de nous vendre du rêve? Permettez-moi d’en douter. Je crois qu’il est dans la nature humaine de préférer vivre dans une illusion réconfortante plutôt que de faire face à…

Un soir de décembre 1989

Il y a de ces choses qui vous frappent de plein fouet, sans prévenir. J’avais 22 ans et je déambulais dans les couloirs de l’université en direction de mon prochain cours. C’était une de ces journées banales, comme il y en a tant. En passant sous les téléviseurs de l’allée centrale, un nœud s’est formé…

Au revoir mon ami René

René et moi, on se disait « tu ». On se croisait lors d’un anniversaire, d’un souper de Noël ou d’un décès, et l’on prenait toujours le temps d’échanger, comme deux amis heureux de se retrouver. René avait 91 ans. J’en ai 56 de moins. Mais René et moi, on se disait « tu ». Il était un homme…

2015 milliards d’étoiles

L’on tournera ce soir la page sur 2014 et je vous souhaite, chers amis, que 2015 et toutes les années qui suivront soient pleines et sans regrets. Reprenez vos rêves d’enfant là où vous les avez laissés, jouez de la musique, dansez, courez après les papillons, dessinez, construisez une cabane dans un arbre! Fermez vos…

anse-au-griffon

De Montréal à Gaspé

Il y a un phénomène observable à peu près partout sur la planète qui suscite chez moi un questionnement depuis un moment : celui de s’incruster dans sa fameuse zone de confort. Je vous explique. Depuis mon arrivée sur Vancouver Island, je me surprends à jouir de mon nouvel environnement beaucoup plus que les natifs de…

wisconsin-annielafreniere

Guide de survie d’une exilée heureuse

Il y a un an, j’arrivais sur l’Île de Vancouver au volant de ma petite Honda Fit, après un long périple de 5 000 km à travers les États-Unis. Épuisée, mon grand bonheur commençant déjà à s’effriter, j’ignorais encore tout de ce qui m’attendait. Mais j’embrassais le risque et je vivais chaque minute de mon…

Peaceful-Warrior

Peaceful Warrior

Encore une fois, j’avais tort, et je me suis engagée dans un sentier qui n’est pas le mien. Qu’est-ce qui me pousse donc à vouloir contrôler l’avenir, à renifler chaque poussière du passé? Je suis d’une impatience maladive et d’une curiosité pour le moins… passionnée. Faire confiance. Lâcher prise. « Lâcher prise, c’est accepter cet instant,…