somalie-james-nachtway-1992

Immonde

Apprivoiser la mort assoupie contre mon cœur chavirer son visage de feu repeindre avec de grands gestes exagérés le ciment de ma douleur contre mon cœur pressé Elle me renverse à son tour imparable à l’ombre des jours s’immisçant au plus pur de mes drames soulevant l’infinie peur du vide que j’incarne Son jeu me…

Colere_noire_by_corentin_ribot

Le triomphe de la colère

Leurs poings chargés de plomb peuplés de sang éparpillés dans l’étroitesse des amours absents s’exhibent avides d’éclat, défaits cloués à la paroi des limbes qui me bardent un sourire pour toute lumière chargée à blanc je me tue pour leur survivre et la pointe du jour m’emporte plus neuve qu’aucune naissance la colère liée au…

Autopsie du mal

Je les ai laissés fouiller à la naissance du geste en mon centre où tout se retient pour s’offrir retirer tes cendres dispersées en mon sein accrochées au plus tendre de l’injure refermer le vide creusé sous ma peau de morte et me jeter au fond d’un trou mon corps interrompu

le-ventre-de-l-ours

Le ventre de l’ours

Si j’écrivais un grand poème sur une femme endormie aux longs doigts courant vers la mort alors que tu glisses vers elle et la revêts de ton pouls Si j’écrivais pour vous suspendre sous la peau étanche des secondes qui martèlent le sol jusqu’au vide Si j’écrivais comme on s’incline devant vingt années qui se…

John-Reuss

Freak show

À quoi bon danser avec les étoiles nos corps émus disloqués comme des souliers trop grands Assistons en direct à ce suicide collectif qu’est la vie blâmons les poseurs de bombes perforeurs d’hypocrisie vitale abreuvons la comédie pour égayer la démence broyons ce qu’il nous reste d’humanité Le show est trop beau Et moi je…