L’instant d’après

La-femme-est-l-oiseau

La femme est l’oiseau, Bronze, A. Gennarelli

Sans savoir l’heure qu’il est
sans savoir qu’il est trop tard
qu’au bout d’elle-même
tout s’arrête
que sans cesse
tout s’éteint
son cœur
au-devant
fermant le pas
à l’instant d’après

Elle a tout d’un oiseau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s